VOIE DU COMBATTANT

Envoi du  18 novembre 2021 pour parution  début janvier 2022

 

Section 680 : UNC de ROISSY en Brie

25 septembre 2021

 

La section a participé, le 25 septembre 2021 à MELUN, à la cérémonie en hommages aux harkis.

Mr. Louis Vogel, maire de Melun, a prononcé le discours d’ouverture. Le message de Mme Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’état auprès de la Ministre des Armées, a été lu. Faisant suite aux discours, après la sonnerie « aux Mortts », il a été procédé aux dépôts des gerbes. La gerbe de l’UNC de Seine et Marne a été déposée par Mr. Gérard Joset, secrétaire de la section de Roissy en brie. Le drapeau de la section d’Ozoir la Ferrière était porté par Mr. Busetto Michel.

Suivant usages, la cérémonie s’est terminée par les remerciements des officiels aux porte-drapeaux.

 

11 Novembre 2021  à ROISSY

103ème anniversaire de l'armistice de 1918.

 

Cette cérémonie fut exceptionnelle à Roissy en Brie. Elle permettait aux Roisséens de célébrer à nouveau le 11 novembre après une année où le confinement les en avait empêchés.  Elle fut également marquée par l'hommage rendu à monsieur Robert Bellenger, président de l'UNC de Seine  et Marne qui nous a quitté le 9 août.    Madame Analia Haller, adjointe au maire, en charge du devoir de mémoire et des commémorations patriotiques, dans le discours d'entrée rendit hommage à monsieur Bellenger. Hommage appuyé repris longuement par monsieur François Bouchart, maire de Roissy en Brie, qui fit part de son respect et de son admiration pour les qualités humaines et la droiture de l'homme qui nous a quitté.

Après cette émouvante cérémonie, un verre de l'amitié a été servi à la mairie, puis les anciens combattants se sont retrouvés à la Grande Halle pour le traditionnel banquet du 11 novembre.

                                           

Le secrétaire de la section, Gérard JOSET

 

Section 300 : UNC du pays de FONTAINEBLEAU

 

La cérémonie officielle s’est tenue ce matin au monument aux morts 

Avec la signature officielle des parchemins unissant la ville de Montereau et  le BSAM Seine.

Commandant, Je veux remercier les Marins de la « Seine », Bâtiment de Soutien et d’Assistance désormais dénommé Métropolitain, pour leur engagement depuis l’origine, derrière leurs commandants : le Capitaine de Corvette Philippe Lory qui m’avait accueilli à bord de la Seine au large de Toulon à qui nous avons rendu hommage ce matin devant notre monument aux morts, le Capitaine de Corvette Anthony Salmon, et plus récemment le Lieutenant de Vaisseau Julien Lapierre.

Les Marins de la Seine, comme chacun des membres des forces armées de notre pays, sont les héritiers des valeureux soldats dont les noms trônent sur les pierres sombres de nos monuments municipaux. Ils sont les combattants modernes d’un monde nouveau aux enjeux changeant, engagement. Ils sont aussi des modèles, pour nos jeunes et pour nous tous.

Avec ce parrainage, la ville et la Marine créent un lien fort et personnalisé entre l’armée et la Nation, entre les marins du  BSAM Seine

C’est avec autant de fierté que d’humilité que je m’apprête à signer avec vous, Commandant, le parchemin qui scellera le destin commun du BSAM Seine et de la ville de Montereau.

Vive la République, Vive la France.

Photo-2021-11-01    Le BASM

 

Après de longs mois d'attente, nous avons pu enfin tous nous retrouver pour commémorer le 11 novembre. Malgré le froid de cette matinée brumeuse, la population s'est rendue en nombre devant les différents monuments aux morts. Il est à saluer la présence de nombreux collégiens accompagnés par leurs professeurs.  Notre étendard était présent sur les communes de Fontainebleau, Avon,  Nemours, Bois le Roi, Héricy, Samoreau, St Mammes. Je tiens à féliciter particulièrement le collège de la vallée de la commune d'Avon et le Collège Jeanne D'Arc de Fontainebleau pour la qualité de leur prestation (chant, lectures de texte) et l'équipe pédagogique qui redouble d'effort pour entretenir le devoir de mémoire.

Merci à Fidèle, Jean Louis, Frank, Sébastien, André, Philippe, nos porte-drapeaux pour leur fidélité et saluons l'arrivée de notre jeune porte drapeau Enguerrand âgé de 11 ans. Vive l'UNC du Pays de Fontainebleau

Le Président de la Section UNC du Pays de Fontainebleau Cédrick Tomaschke

 

Photo-2021-11-02  Cérémonie du 11/11

 

Dimanche 14 novembre 2021 

Cérémonie au cimetière  militaire allemand

A l’occasion du Jour de Deuil National Allemand, la cérémonie à eu lieu au cimetière de Solers (77) en présence de l’ambassadeur de la république fédérale d’Allemagne en France et du chef de la délégation Allemande en France.

On a pu noter la présence de nombreux drapeaux dont celui porter par le vice-président de l’UNC77 JL Le Bar (section de Fontainebleau). Ce drapeau est particulièrement remarquable car datant de la guerre de 70 (1800, pas 1900…). Nous avons pu écouter, aussi, les lectures, tout à tour en langue allemande et française, faites par les jeunes du lycée international de Fontainebleau.

La cérémonie se termina par les hymnes de nos deux pays joués par la fanfare des sapeurs-pompiers de Seine et Marne. Il est toutefois dommage que nous n’ayons pas pu y entendre l’hymne européen mais, en ce début du 21ème siècle, l’Europe est un rêve qui s’éloigne de plus en plus. …

L.R. Theurot

 

  Photo-2021-11-03    Cimetière de SOLERS   

 

UNC 77 – GROUPE DEPARTEMENTAL

11 OCTOBRE 2021 - Election d’un nouveau président départemental

 

Le 11 octobre au matin, le Conseil d’Administration (CA)  du département s’est réuni pour élire un nouveau  président en remplacement du regretté Robert Bellenger.

Louis-René  Theurot,  président par intérim depuis le décès de R. Bellenger, a bien voulu accepter la fonction de président départemental pour la Seine et Marne. Nous reproduisons, ici, les paroles prononcées par le nouveau président à l’occasion de cette élection :

Je vous remercie de me faire, ainsi, confiance. Je vais maintenant me présenter car, bien qu’étant adhérent UNC depuis 2000, certains d’entrevous ne me connaissent pas ou très peu.

Né en 1938, je suis entré à l’âge de 20 ans dans une entreprise dénommée Cie de machines BULL. Suit une interruption de 28 mois et 28 jours pour accomplir mon service militaire en Algérie de 1960 à fin 1961 au BF-ONU  (dit « Bataillon de Corée »).

Au retour, j’ai repris mon activité au sein de l’entreprise BULL,   apprenant peu à peu cette nouvelle discipline qui s’appela plus tard : informatique. Au bout de quelques années, j’y ai été nommé « Ingénieur maison » 

Plus tard  j’ai été embauché par une société américaine : HONEYWELL Société qui devint plus tard, par le jeu des rachats,  HONEYWELL-BULL. Les années s’écoulant, je restais toujours dans le même domaine d’activité et je terminais ma carrière professionnelle en créant ma propre société de logiciel, spécialisée dans la sécurité des sites militaires (Tel le Ministère de la défense).

J’ai pris ma retraite en 2003.

Depuis je participe, à titre bénévole, à plusieurs associations : Les Amis de la Forêt de Fontainebleau (promenades en forêt pour garder la forme),  l’Association Nationale du BF-ONU (les anciens du Bataillon de Corée) et, bien sûr,  l’UNC 77 (section de Roissy).

Il y a une dizaine d’années Robert m’avait confié la fonction de responsable Presse auprès de la Voix Du Combattant  (VDC). A cette occasion je lui ai proposé de créer un site Internet. Depuis je me suis efforcé d’aider Robert dans des taches administratives. En ce début 2021 je lui avais proposé de m’occuper de la trésorerie, l’érosion naturelle des anciens combattants obligeant de plus en plus à une « multifonctionnalité ».

Voila pour mon passé. Parlons maintenant, un peu, d’avenir …….

Ceux qui me connaissent ont peut-être déjà remarqué que je n’ai que peu de gout pour les contacts et les discours et,  là, je compte beaucoup m’appuyer sur les Vice-présidents à qui je demanderais de me représenter, le plus possible auprès des organismes officiels.

Pour le reste j’apporterai les précisions suivantes qui me serviront de guide dans cette gouvernance.

  • Je garderais toujours le souvenir de Robert et mon admiration, pour sa vie et son engagement de 25 ans au service de l’UNC 77. Bien sûr, j’aurais, sans doute, une autre conception de la Présidence.
  • Comme je l’ai déclaré, préalablement au conseil, je n’ai pu accepter cette fonction qu’après m’être assuré qu’au travers du bureau exécutif, je disposais d’une équipe sur laquelle je pouvais compter.
  • Je suis convaincu que le qualificatif d’APOLITIQUE, pour notre association, doit être, avant tout, respecté, bien que ceci ne soit pas toujours facile à réaliser.
  • Je pense aussi que, lors de nos cérémonies, nous devons plus associer les représentants de l’Allemagne (je suis un Européen convaincu).
  • De même, je serais favorable à des rapprochements avec d’autres associations d’anciens combattants (on peut rêver). Ceci tout en respectant ces deux dates symboliques mais particulièrement importantes pour nous UNC et anciens de l’AFN, que sont le 23 septembre (hommages aux Harkis) et le 5 décembre (commémoration de la fin de la guerre d’Algérie).
  • La crise due au COVID nous a montré qu’il est possible de sauver l’économie en se servant plus de l’outil informatique. C’est pourquoi, avec notre équipe, nous avons l’intention d’utiliser cet outil et d’en faire profiter au maximum notre association.

Voilà : Ce que je viens de dire, c’est un peu ma « déclaration de politique générale ». Pour le reste, nous aviserons.

Un dernier mot,  je mesure 1,91 m, alors ne dites pas que vous n’avez pas un président  à la hauteur….

 Louis-René Theurot