VOIE DU COMBATTANT

Envoi du 18 avril 2020 pour parution fin juin 2020.

 

 

Confinement !

La situation médicale actuelle entraine la cessation des échanges et des déplacements entre les associations. En conséquence nous n’avons reçu que très peu d’informations de la part des sections UNC du département.

Section UNC 300 – Pays de Fontainebleau

 

Face à cette situation catastrophique, la section UNC du Pays de Fontainebleau ne pouvait pas rester inactive. Il n'y'a rien de plus douloureux de se sentir, par la force des choses, impuissant, Dès lors, le bureau de la section a été réuni téléphoniquement afin de réfléchir pour à une aide pour nos héros du quotidien que sont le personnel soignant.  Afin de leur apporter un peu de réconfort et de bienveillance de la part des anciens combattants,  il a été décidé de fournir un repas traiteur pour l'ensemble du personnel des urgences de l’hôpital de Fontainebleau.

Je remercie notre traiteur à "L'heure des Mets" toujours à notre écoute et d'une efficacité à toute épreuve.

Une pensée admirative  à nos adhérents qui sont gendarmes, personnels soignants, policiers, pompiers, militaires d'active qui sont actuellement sur le terrain. Un profond respect pour Nathalie  notre secrétaire de section qui travaille à l’hôpital militaire de Percy, à Valérie qui travaille dans un centre de dialyse, à notre porte drapeau Hanane qui officie dans un EPHAD, à Giovanni et Didier qui en plus de leur activité militaire sont volontaires pour la Croix Rouge et l'Ordre de Malte. Un profond merci à un des membres du bureau qui a fait un généreux don pour notre section. Et enfin un immense merci à  Madame Mireille LE BARS qui à titre individuel a fait livrer des repas pour le service des urgences de l’hôpital de Melun. Tout cela me rend fier d'être président d'une si belle section

Cédrick TOMASCHKE      Président de l'UNC du Pays de Fontainebleau

PHOTO -2004-01 – Centre hospitalier de Fontainebleau

 

Nécrologie

2020-04-12  Décès de Josef DUCLOS  

 J'ai la douloureuse mission de vous informer du décès de notre Ami Josef DUCLOS. Il nous a quitté dans la nuit de samedi à dimanche 12 avril

En tant que Soldat de France il était président des sections de MEAUX et Nanteuil le Meaux, trésorier départemental et responsable de l'action sociale au sein de l'UNC 77.  Il était aussi membre du conseil départemental de l'ONAC-VG 77.

Nous sommes atterrés par sa disparition. A sa veuve, à sa famille nous leur adressons toutes nos condoléances  attristées.

Robert Bellenger

 

Monsieur SCHIANO de COLLA Nous avons la triste nouvelle du décès d'un des derniers anciens combattants de 39/45 de notre section. engagé l’année de ses 18 ans et il a été nommé aspirant .Il est parti se battre au Maroc avec son régiment  Il était pupille de la nation son papa étant décédé quand il avait 9 ans

 Monsieur SCHIANO de COLLA dans sa 96 année ayant appartenu au groupe de chasse 2/9 5ème escadre.

Du 11/10/1943 a la libération.

Nous présentons nos sincères condoléances a sa famille de la part des anciens combattants de l'UNC DU PAYS DE FONTAINEBLEAU. Ses obsèques auront lieu mardi matin vers 9 h 30 au cimetière de Montereau   

 

 

Confinement !

Le mois dernier j’ai laissé entendre que je vous reparlerais du confinement dans le prochain numéro de la VDC. Je supposais que ce laps de temps serait suffisamment pour résoudre les problèmes engendrés par la pandémie.

Ce mois-ci, je comptais ne pas y mettre mon grain de sel mais la situation semblait évoluer de manière inacceptable et je me suis senti obligé de m’exprimer

Dans le 77, il y a eu tout d’abord « l’affaire des chasseurs » : Le 4 avril, le préfet a réquisitionné 67 chasseurs et  gardes chasses pour surveiller les forets de Seine et Marne. Etions revenus au temps de la milice pendant l’occupation allemande ? Face à la polémique, ces arrêtés furent annulés.

Vint, ensuite, le confinement des seniors. Intention qui suscita une forte émotion, surtout parmi les anciens mais qui, heureusement, déboucha, là encore, sur un non lieu.

Je souhaite qu’à l’occasion de la prochaine parution de la VDC, la situation soit redevenue normale et que  nous puissions avoir sur le sujet une conversation plus sereine.

 

L.R. Theurot