Index de l'article

Signés le 18 mars 1962, les accords d'Evian, censés mettre fin à la guerre d'Algérie, prévoient un cessez-le-feu le lendemain à midi, les deux parties s'engageant à "interdire tout recours aux actes de violence, collective ou individuelle".

 

Il n'en sera rien. Aussitôt, massacres et enlèvements se multiplient pour pousser les Pieds-noirs au départ.En quelques semaines, plus d'un million  d'entre-eux n'ont d'autres choix que "la valise ou le cercueil".

 

Les "oubliés du 19 mars" se comptent par dizaines de milliers. De nombreux civils disparaissent sans laisser de traces. Plus de 80 000 harkis, abandonnés par la France, sont exterminés. Entre les accords d'Evian et le 5 juillet 1964 - date du retour en métropole des derniers contingents - près de 600  soldats sont tués ou enlevés en Algérie.

 


 

Alain Vincenot, Journaliste et écrivain , est l'auteur d'essais et de documents notamment  Les larmes de la rue des Rosiers, Vel'd'hiv : 16 juillet 1942, Pieds-noirs : Les bernés de l'histoire et rescapés d'Auschwitz.

Dépôt légal : mars 2019

Editions de l'Archipel

34, rue des Bourdonnais

75001 PARIS

    www.editionsarchipel.com